Avrupalılar: Avrupa‘ya şüphe ile yaklaşanlar,radikaller ve popülistler (infografik-fransızca)

63

Européennes : tour d’Europe des droites eurosceptiques, populistes et radicales (1/2)

Alors que Marine Le Pen et son allié italien Matteo Salvini ont affiché samedi à Milan le casting de leur alliance des nationalistes, «Libération», en partenariat avec la Fondation Jean-Jaurès, fait un état de lieux de cette «famille» politique aux profils variés un peu partout en Europe.

A des degrés divers, leur poussée dans les urnes est indéniable un peu partout en Europe. Leur capacité à s’unir et donc à peser sur la scène continentale s’avère plus hypothétique. Il faut dire que derrière les appellations «extrême droite», «droite radicale» ou «droite populiste», on trouve des formations et des groupuscules aux origines et aux intérêts divers. Alors qu’à un peu plus d’une semaine du scrutin européen, Marine Le Pen (Rassemblement national) et le ministre de l’Intérieur italien Matteo Salvini (Ligue) ont affiché samedi à Milan le casting de leur alliance des nationalistes, Libération, en partenariat avec la Fondation Jean-Jaurès, fait un état des lieux de cette «famille» politique aux profils divers un peu partout en Europe. Premier volet, sur douze pays.

https://oeilsurlefront.liberation.fr/les-idees/2019/05/21/europeennes-tour-d-europe-des-droites-eurosceptiques-populistes-et-radicales-12_1727407